Interview :
Jeff, Coach de CrossFit©

34 ans, Coach de CrossFit© à Paris à CrossFit Hestia et CrossFit Original Addict, coach sur le séjour S-Camp en Ardèche (juillet 2021).

Qui es-tu, d'où viens-tu ?

Je m’appelle Jeff, j’ai 34 ans et je suis coach sportif spécialisé dans le CrossFit©. J’ai grandi aux Pays Bas et à 18 ans je suis arrivé à Paris pour les études supérieures, j’ai fait une prépa et une école du web, j’ai enchaîné avec 8 ans de freelance en tant que designer graphique.

Qu'est-ce qui t'a décidé à devenir coach de CrossFit©?

J’avais besoin de changement dans ma vie, j’en avais marre d’être assis toute la journée pour faire un job qui ne servait pas à grand chose. Puis j’ai toujours fait du sport, et j’avais ce besoin de transmission aussi.

Pourquoi j’ai choisi le CrossFit… Un jour un ami m’a invité pour faire une séance. C’était une reprise du sport pour moi parce que j’ai eu un petit laps de temps où j’avais tout lâché et j’avais pris vraiment beaucoup de poids. Ça m’a tout de suite plu. J’ai vraiment aimé l’intensité, la variété des mouvements, et l’esprit de communauté, je trouvais ça vraiment super.

 J’ai répondu présent pour le séjour en tant qu’invité, et ça m’a plu tout de suite, je trouvais ça vraiment super : séjour sportif, bien-être, dans des lieux stylés, complètement isolés. C’est aussi ce que je recherche, j’habite à Paris, et quand je pars en vacances j’ai envie d’être dans des endroits paumés, au milieu de la nature, et continuer à faire du sport. C’est vraiment une bonne opportunité pour moi d’exercer mon métier dans des conditions exceptionnelles.

Toi aussi en tant que coach, tu sors un peu de ta zone de confort en venant ici ?

Oui carrément, parce qu’on fait des séances classiques de CrossFit, des WOD, ça je connais entre guillemets (entre guillemets parce qu’on fait ça dehors dans des lieux différents d’une box) et je fais aussi des ateliers, ce qui me permet d’explorer et de faire explorer autre chose aux gens. Donc ça me fait faire des recherches et appliquer des connaissances que j’avais déjà, sous forme d’atelier, plus ou moins ludique, ça me plait beaucoup.

Parle-nous de ton expérience...

Quels sont les critères pour être un bon coach ?

Alors y’a les bons coachs et les mauvais coachs (rires). Je pense que pour être un bon coach, au-delà des connaissances et de la technique de gestion de groupe, je pense qu’il faut beaucoup d’empathie, arriver à se mettre à la place des gens pour comprendre quel genre de difficulté ils ont à surmonter, ce qui n’est pas forcément évident quand ça fait 10 ans qu’on est dedans, il y a des choses qu’on peut oublier, il faut le garder à l’esprit. Je dirais aussi qu’il faut être un leader de communauté, parce qu’il faut inspirer les gens. C’est en étant inspirés que les gens vont nous suivre et réussir à atteindre leurs objectifs.

C'est quoi ta méthode pour garder les gens motivés ?

J’essaie d’apporter vraiment la meilleure ambiance que je peux dans les cours, de n’oublier personne, j’essaie de connecter avec les gens en fait. En connaître un petit peu plus sur leur vie, pourquoi ils sont là, qu’est-ce qu’ils veulent, qu’est-ce qu’ils attendent des séances de sport, et j’essaie de les aider à atteindre ces objectifs.

Passer 24h/24 et 7j/7 avec des adhérents, ça aide à connecter ?

Oui clairement ! Le matin on voit la vraie nature des gens ! (rires)

As-tu 3 conseils à donner à un sportif débutant ?

Ça peut être très variable en fonction des individus, mais si je devais vraiment donner des conseils de base, ça serait de se fixer des objectifs réalistes, quelque chose qui peut être atteint. Ensuite, être régulier, ne pas baisser les bras s’il n’y a pas de progrès tout de suite, il faut penser “long terme”. Et puis y aller progressivement. C’est très important pour préserver son intégrité physique, il ne faut pas partir trop vite trop fort, même si on sent qu’on peut, il ne faut pas brûler les étapes.

As-tu 3 conseils à donner à un sportif confirmé ?

Pour un sportif confirmé, si tu as un bobo, une gêne, un truc, tout de suite l’adresser, parce que c’est quelque chose qui inévitablement va dégénérer, et devenir potentiellement irréversible. Ne pas négliger l’échauffement, c’est quelque chose que je vois beaucoup aussi, des gens qui veulent aller trop vite dans le cœur de l’entraînement. Ne pas négliger non plus les jours de repos, les gens pensent souvent que plus de sport va forcément les faire progresser et donc ils en oublient que le repos c’est crucial.

Parle-nous d'alimentation...

Un coach comme toi peut-il donner des conseils en nutrition ?

Alors oui, il faut savoir que pour être nutritionniste ce sont des études bien spécifiques, il faut être diplômé, en France c’est très cadré. On n’est pas des nutritionnistes mais la nutrition reste quand même la base pour la performance physique et normalement tous les coachs ont un minimum de connaissances pour pouvoir guider n’importe qui en terme de nutrition. On peut expliquer les principes de base. Après, chacun est différent donc il faut approcher ça de manière très empirique, il faut tester, il faut changer une chose à la fois, voir comment le corps réagit et adapter en fonction.

Quels conseils donnes-tu souvent ?

Boire beaucoup d’eau. L’eau et le sommeil c’est vraiment quelque chose qui est sous-estimé. 
Comme je disais tout à l’heure, s’ils doivent changer quelque chose, c’est une chose à la fois. Ce qui arrive c’est que les gens passent d’un régime à un autre , quand je dis régime c’est façon de manger, régime alimentaire, ils passent du tout au tout et du coup en faisant ça on n’a aucune notion sur ce qui a fait que c’est mieux ou moins bien.

En général les athlètes que tu vois à la salle ont-ils une bonne alimentation ?

Dans la pyramide de CrossFit© la nutrition c’est quelque chose qui est très présent dans notre discipline parce que c’est vraiment la base de la performance, c’est ce qui nous permet de générer plus ou moins d’énergie, donc les gens sont très attentifs à ce qu’ils mangent et comment ils mangent, donc ils nous posent souvent des questions. Les adhérents, même s’ils ne mangent pas forcément bien, sont prêts à changer leur façon de manger, ou en tout cas prêts à expérimenter.

Selon toi la pratique du CrossFit© est-elle compatible avec une alimentation végétarienne ?

Moi personnellement je ne saurais pas comment faire. Il y a des gens, même des coachs, qui le sont, qui sont même végans, donc je dirais que oui.

Et ton expérience de cette semaine végétarienne ?

Pour l’instant c’est super ! (rires). J’appréhendais un tout petit peu, mais en ce qui concerne Félicie (la cuisinière), j’en ai entendu que du bien. Hormis le fait que tout ce que j’ai mangé, c’était des choses que je mangeais pour la première fois, en terme d’énergie et de performance je me sens bien, je n’ai pas senti de différence.

Interview réalisée en juillet 2021 par l’équipe S-Camp. Merci à Jeff pour sa participation !

Vous voulez plus d’infos sur S-Camp ? On vous explique tout ici !

Vous voulez en savoir plus sur le programme de nos séjours ? C’est par là !

Vous voulez parler avec l’un de nous ? Quand vous voulez !